CERTIFICAT D'ECONOMIE D'ENERGIE / CEE

DEMARCHES ADMINISTRATIVES DES AIDES POUR L'ISOLATION

Le gouvernement a dévoilé, jeudi 19 septembre, la phase opérationnelle de son plan destiné à tripler le nombre de rénovations énergétiques de logements en France. 

 

L’isolation d’un logement constitue l’étape la plus importante d’une démarche de réduction de consommation énergétique. L'isolation en est la condition indispensable, d’où l’intérêt d’y accorder le temps et le budget nécessaire.


Equiper une maison mal isolée équivaut à remplir un récipient percé !

 

La principale mesure concerne une prime accordée aux ménages par le gouvernement. Deux tiers des Français y sont éligibles. Une subvention de 1 350 euros est proposée à ceux dont les revenus ne dépassent pas 25 000 euros pour une personne seule, 35 000 euros pour un couple et 50 000 euros pour une famille avec deux enfants.

Cette prime est portée à 3 000 euros pour les ménages plus modestes (moins de 26 000 euros pour un couple, 35 000 euros s'il réside en Ile-de-France.

 

La prime pollueur permet aux grandes industries nationales de réduire leurs taxes de pollueur. Ceci en vous aidant à limiter vos besoins énergétique grâce, notamment, à l'isolation de votre maison.

 

Ces nouvelles aides viennent s'ajouter aux crédit d'impôt développement durable (CIDD). 

Au final, près de 80 % de la facture des travaux d'isolation de certains Français sera couverte par des aides publiques, selon le ministère. 

 

CERTIFICAT D'ECONOMIES D'ENERGIE

Le principe est simple, les obligés (vendeurs d’électricité, de gaz naturel, de GPL, de fioul domestique et carburants ect...) 

 

PRIMIE EXEPTIONELLE

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

CREDIT D'IMPOT

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© URGENCE FORMALITES